De mes mains je voulais fouiller
De mes mains je voulais creuser la nuque
De mes mains je voulais briser le monde
De mes mains je voulais extirper les ténèbres
De mes mains je voulais fourrager des tripes
De mes mains je voulais écarter des yeux

De mes mains je croyais creuser les corps
De mes mains je croyais posséder le monde
De mes mains je croyais tordre une réalité
De mes mains je croyais déchirer un corps
De mes mains je croyais écarter un rideau
De mes mains je croyais ouvrir un nouveau monde

De mes mains je pensais posséder l’énergie
De mes mains je pensais créer le pur et la lumière
De mes mains je pensais et croassais
De mes mains je pensais enfoncer une cage thoracique
De mes mains je pensais ouvrir une nouvelle dimension
De mes mains je pensais dévoiler le caché

De mes mains je n’ai que perdu le temps
De mes mains je n’ai que perdu une vie
De mes mains je n’ai que perdu la musique de la vie
De mes mains je n’ai que perdu la lumière de l’oeil
De mes mains je n’ai que perdu les nuages de l’âme
De mes mains je n’ai que perdu des années

De mes mains des griffes sortent
De mes mains s’ouvrent des mâchoires
De mes mains une gueule aboie
De mes mains rentrent des idées de l’extérieur
De mes mains arrivent des étoiles
De mes mains je brûle


Septembre 2012

______________________________________________________________________________________________
               

Mes poèmes sont des créations personnelles et sont protégés par un copyright déposé en France.
Ils relèvent de la législation française et internationale sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle.
La copie, modification, adaptation, vente, traduction de ceux-ci sont interdites sauf autorisation expresse de l'auteur de ces poèmes.
______________________________________________________________________________________________