Un coin de lumière sur l’écran de mon ordinateur
Une fenêtre sur le monde
Une fenêtre sur les autres
L’Univers à portée de ma bouche

Prendre le cadavre d’un chien
L’éventrer et se couvrir la face de sa peau
Marcher dans la ville avec la tête de chien
Regarder le monde avec sa fourrure sur les yeux

Vouloir manger du marbre
Approcher sa joue des autres
Entourer de ses mains la lumière de la peau
Du front entrer en contact avec l’autre

Tendre le cou vers les cieux
Tendre le cou à se le déchirer vers le soleil
Exposer sa gorge comme un résumé de sa personnalité
Attendre les coups
Attendre la violence intrinsèque des contacts

Déchirer des dents la chair
La chair tendre, juvénile, empoisonnée
Tuer en musique
Tuer abreuvé de musique, de visions, de rêves
Tuer, torturer, tondre, teindre, tessurrer, texturer
 
Au milieu des livres
L’oubli, le vertige, les problèmes
Les contractions du corps
L’angoisse des livres lus
Les mains tremblantes
La bave aux lèvres

Enfoncer ses pouces dans la gorge
Tirer sur la mâchoire
Elargir sa face
Se tirer vers la droite
Arracher les os de son visage

S’étonner des arbres
Toucher les rochers
Humer les fleurs
Poser sa langue sur les branches
Fermer ses lèvres sur le jus
Se nourrir une fois, ne serait-ce qu’une seule fois
Manger, déchirer, dissoudre, dévorer
Absorber l’autre

Se déchirer la face droite
Se déchirer la joue
Regarder dans le miroir mon visage rouge sang
Me dévoiler enfin après toutes ces décennies
Me regarder tel quel

M’accepter comme l’enfant non grandi
Comme l’enfant dans un corps trop grand
Un enfant en manque de chaleur
Un enfant en manque de douceur
Un enfant en manque d’amour
Un enfant en manque de peau à toucher


Octobre 2012

______________________________________________________________________________________________
               

Mes poèmes sont des créations personnelles et sont protégés par un copyright déposé en France.
Ils relèvent de la législation française et internationale sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle.
La copie, modification, adaptation, vente, traduction de ceux-ci sont interdites sauf autorisation expresse de l'auteur de ces poèmes.
______________________________________________________________________________________________