Aller vers la plage
S’agenouiller sur les galets    
Attendre étonné qu’arrive une rencontre
Regarder le ciel, sentir le vent sur les joues

Rester en adoration
Plonger ses mains dans le sable humide
Essayer de compter les grains de sable
Se nettoyer les doigts
Sentir les grains remonter le cou

De mes deux mains enlever mon visage droit
Détacher délicatement la moitié de ma face

Une joue intérieure opaline
Se sentir plus près du vent
Aller enfin de l’avant
S’élever vers les cieux
Décoller de cette terre
Tirer sur sa tête pour partir plus loin

Des plumes chatouillent mes cheveux
D’aussi loin que je me souvienne
Leur duvet était près de moi enfant

Oh mon enfance oubliée
Des arbres verts immenses et majestueux
Couvrant mon horizon de leurs feuilles
De l’eau à l’air, de l’air à la terre
Revenir encore là où tout a commencé
A nouveau rester là sans bouger
Du gravillon je me souviens du toucher
De la boue je revois la couleur et la texture
Ma joue posée sur le chemin a chaud

Oh mon enfance perdue
Que suis-je devenu
Quel était le nom de ma rue
Les branches ont disparu
Derrière la maison les orties touffues
Et mes burins sont-ils revenus

Attendre, spectateur et voyeur mais pas acteur
Sourire en voyant les mouvements sur les branches
Avoir un univers à soi, caché aux autres

Sentir la sève dans mes veines
Sentir les cailloux dans mon dos
Et le soleil qui chauffe ma joue
Qui me calme déjà

Et redescendre de cette extase
Et reconnaître l’erreur
Reconnaître la mauvaise voie
Ne vouloir que pailleter sa peau
Ne vouloir que poser du marbre et du bois sur son corps


Mars 2013

______________________________________________________________________________________________
               

Mes poèmes sont des créations personnelles et sont protégés par un copyright déposé en France.
Ils relèvent de la législation française et internationale sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle.
La copie, modification, adaptation, vente, traduction de ceux-ci sont interdites sauf autorisation expresse de l'auteur de ces poèmes.
______________________________________________________________________________________________